poudreux

poudreux

Préparer ses doses de poudre

Un peu de contexte

 

 

Les règles de sécurité au stand imposent aux tireurs à la poudre noire de n'utiliser que des doses de poudre pré-conditionnées, par opposition à la poudre "en vrac". Cela signifie que vous ne pouvez pas vous pointer sur un stand avec un pot de poudre noire dans lequel vous viendriez puiser à chaque tir une dose avec une dosette prévue à cet effet.

 

Le cas particulier des poires à poudre noire

 

Les poires à poudre noire, comme on peut en voir très souvent dans les accessoires vendus avec des révolvers, sont interdites en tant que telles sur les stands, c'est à dire si elle sont utilisées comme contenant à poudre noire, destiné au chargement de l'arme. La raison est toute simple: certes elles garantissent que la poudre ne peut pas être renversée partout et qu'aucune escarbille ne peut venir mettre le feu à la charge lorsqu'elles sont posées à côté du tireur, mais lors du chargement de l'arme, si la poudre versée vient à s'amorcer (par exemple au contact d'un petit point chaud, style fil de tissu resté dans le canon (bourre) ou dépôt en train de se consumer), la flamme va remonter dans la poire positionnée au-dessus et la transformer en véritable grenade. A titre de comparaison, certaines grenades de 14-18 contenait environ 10g de poudre noire...une poire à poudre en contient aisément plus de 30...

 

Une exception toutefois: les poires dites d'amorçage, utilisées pour les armes à bassinet comme celles ayant une platine à silex, à mèche, ou à rouet. Ces poires sont d'une contenance réduite et autorisées lorsqu'elles contiennent moins de 16g (ce qui est déjà beaucoup...).

 

Alors gardez vos jolies poires (c'est vrai qu'elles ont souvent un charme indéniable) mais pour verser de la...semoule (bourre) !

 

Comment préparer ses charges

 

Le plus simple reste encore d'utiliser de petits tubes en plastique ou en verre destinés à cet effet. On peut s'en procurer facilement dans les bonnes armureries, les labos d'analyse ou certaines pharmacies/industries, à quelques dizaines de centimes d'euro le tube.

 

tube.png

Les tubes en verre sont antistatiques (la poudre ne colle pas dessus) mais fragiles

Les tubes en plastique craignent moins les chocs mais tendent à se fendre à la longue.

Il faut donc renouveler de temps en temps...

 

Pour mesurer la quantité de poudre mise dans chaque tube, il y a deux options:

- la dosette

- la balance

 

La dosette est un petit accessoire comportant un godet dont on aura défini la contenance une fois pour toutes et qui correspond à la charge voulue: 1g, 1g.20, ...

 

dosette1.png

Pour les bricoleurs, rien de plus simple pour s'en faire autant qu'on veut:

- prenez une douille (pour une fois que le moderne aide la poudre noire...) ramassée au stand

- pesez votre charge sur une balance

- versez-la dans la douille

- tracez un repère au bord du niveau

- coupez la douille et ébavurez

- soudez-la à l'étain sur une tige en laiton ou en acier (un clou de charpentier un peu long fait très bien l'affaire une fois coupé et aplati à une extrémité).

A titre d'info, voici quelques douilles selon les contenances attendues:

- calibre .32 ACP pour des doses de moins de 1g

- calibre 9mm PARA pour des doses jusqu'à 1,5g environ

- calibre .45 ACP pour des doses jusqu'à 2g

- douilles de carabine pour les poids supérieurs: .223, 7.08, 300WIN, etc...

Attention, si la hauteur de la douille est trop importante il en résultera un tassement naturel au fond et une perte de régularité. Raisonnablement, on éviter les configurations où la hauteur de la dosette fait plus de 3 fois le diamètre.

 

Vous n'êtes pas bricoleurs ? Pas de problème, les fabricants d'accessoires ont pensé à vous en proposant des dosettes individuelles pré-étalonnées (à vérifier tout de même...) voire des kits de plusieurs dosettes. Je vous déconseille les dosettes réglables car sil elles semblent présenter un avantage de par leur polyvalence, en pratique elles s'avèrent peu précises et confusantes (changements de réglages).

 

Attention ! Une dosette mesure un poids de poudre pour une poudre donnée. Ainsi une dosette de 1g pour de la poudre suisse N°2 ne donnera pas la même charge avec de la poudre française N°4 (ni même de la N°2).
Il est vivement conseillé de marquer sur le manche de chaque dosette (pas sur l'étui, ça s'efface au nettoyage) la valeur de la dose et la poudre utilisée.

Protocole de préparation des doses avec les dosettes:

- préparer un plan de travail propre et dégagé: au minimum 60cm de large sur 40 de profondeur.

- nettoyer les dosettes avec un chiffon (intérieur, extérieur). Une dosette encrassée ou oxydée donne des poids irréguliers et différents des valeurs d'origine.

- vérifier l'adéquation dosette-poudre-charge: je rappelle qu'une dosette est faite pour donner un poids de poudre avec une référence de poudre donnée.

- verser dans un récipient type pot de confiture ou verre un peu large la poudre noire à partir du bidon d'origine. En mettre assez pour pouvoir plonger la dosette sous le niveau de la surface.

- ouvrir un tube

- plonger la dosette sous le niveau de poudre pour la remplir, la ressortir avec de la poudre en excès (forme bombée sur le dessus).

- Araser la poudre au bord de la dosette, avec une plaquette de métal ou de plastique. Pour dépanner, un ticket de métro fait très bien l'affaire.

- verser doucement la poudre dans le tube, finir en tapotant la dosette sur le bord du tube pour s'assurer que tout est tombé. Fermer le tube et le poser dans une boite à cet effet.

 

Flash Sécurité:  Veillez à éloigner toute source chaude de votre plan de travail. Les fumeurs seront bien avisés d'aller finir leur cigarette avant la séance de rechargement. Pensez aux lampes dont l'ampoule peut chauffer assez fort. Evitez le plus possible de vous tenir au-dessus du pot contenant la poudre en vrac. Idéalement, portez des lunettes de sécurité.

Protocole de préparation des doses avec une balance:

 

Idem avec les dosettes, sauf que celles-ci serviront uniquement à verser la poudre dans un petit récipient posé sur la balance, après avoir fait la tare (la balance indique 0g avec le récipient dessus).

 

La révolution

 

Après avoir passé des années à utiliser les méthodes décrites ci-dessus, j'ai découvert ça:

 

lee p.png
Ca s'appelle le "Precision Powder Measure" et c'est LEE PRECISION qui le fabrique. Je n'ai pas d'actions chez LEE mais je vous recommande vivement cet accessoire, qui coûte moins de 40 euros et qui va vous faire gagner un temps fou...

 

Il s'agit d'un accessoire utilisé pour le tir au moderne et d'ailleurs LEE vous expliquera que non-non-non il ne faut pas l'utiliser pour la poudre noire car bien sûr ils ont un modèle spécial pour ! Il faudra qu'un jour leurs commerciaux viennent me montrer pourquoi le modèle standard ne convient pas car moi je m'en sers depuis des années sans aucun problème. Si en plus vous faites aussi du rechargement pour armes modernes, vous aurez un seul équipement pour les deux. Veillez simplement à bien le nettoyer pour passer d'un type de poudre à un autre. Il suffit pour cela de "purger" le dispositif en jettant une ou deux doses de la nouvelle poudre dosée avec.

 

Voici alors le protocole pour préparer vos doses:

 

- remplissez le réservoir avec votre poudre

- préparez votre balance avec le récipient (tare)

- actionnez le levier pour verser une dose dans le récipient, pesez-là et réglez l'outil LEE pour réduire ou augmenter la dose. Après quelques essais vous obtiendrez votre réglage.

- prenez un tube, ouvrez-le  et placez-le sous le distributeur

- actionnez le levier, rebouchez votre tube et rangez-le.

 

Les avantages sont nombreux:

- une fois votre réglage effectué, vous pouvez préparer des dizaines de doses en un temps record (moins de 5s par dose)

- la poudre reste à l'abri dans le réservoir

- la précision est bien meilleure qu'avec une dosette: moins de 0.02g d'écart sur une série de doses

- aucune dosette à fabriquer

- le réglage peut être conservé d'une fois sur l'autre ou retrouvé (en cas de multiples dosages pour différentes armes) très rapidement avec les graduations

 

Pensez juste à vider le doseur en fin de séance avec un entonnoir posé sur le bidon d'origine.

 

Pourquoi autant de précision ?

 

Avec une dosette, vos charges seront à environ 0.05g près avec un peu d'habitude. C'est pas mal.

 

Avec une balance ou avec la doseuse LEE vous serez à 0.02 voire 0.01g près. C'est bien mieux.

 

Mais bien mieux pourquoi ?

 

Faites le test: pesez 0.05g de poudre avec une balance. Mettez cette dose dans votre arme en la posant bien au fond avec un tube de chargement pour éviter d'en perdre. Mettez une bourre de type feutre épais, puis amorcez et tirez. Vous serez surpris de constater qu'avec aussi peu de poudre, le coup "part" avec déjà un effet propulsif pas ridicule. 

Imaginez maintenant avoir cette dose "en plus" ou "en moins" de votre dose normale au moment du tir, vous comprendez facilement que cela puisse avoir une influence sur le résultat en cible.

Ceux qui doutent encore pourront à l'occasion faire un test plus précis, le jour où ils auront l'occasion d'utiliser un cinémomètre (certains stands en ont un, des tireurs peuvent aussi en avoir un ):

 

chrony1.png
Ils constateront qu'en plus des écarts de l'ordre de 5-10m/s assez souvent constatés en vitesse de sortie du projectile s'ajoutent facilement 5-10m/s supplémentaires lorsque les charges sont rendues imprécises à 0.05g près.

 

Bien entendu les écarts effectifs dépendent beaucoup de l'arme et un écart de 0.05g se verra bien plus nettement sur une charge de 1g que sur une charge de 4.5g. De la même manière, un revolver n'aura pas la même sensibilité à ces variations qu'un pistolet.

 

Si vous débutez le tir à la poudre noire, inutile d'allez vous embêter à chercher une grande précision: préparez vos doses avec des dosettes.

N'oubliez pas que la précision est une somme de plusieurs facteurs: tant que votre chargement, votre technique de tir et votre maîtrise de l'arme ne sont pas à un certain niveau, l'acharnement sur des facteurs tels que le poids exact de la charge ne vous apportera rien.

Reste le fait que la doseuse de chez LEE donne un grand confort de préparation des doses. Alors si en plus elle permet un gros gain en précision, pourquoi s'en priver ?

 

 

 

 

 



17/03/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres