poudreux

poudreux

La fin des galères avec les cheminées

Les armes à poudre noire à percussion utilisent des cheminées situées à l'arrière de l'arme et destinées à accueillir l'amorce de fulminate. Ces cheminées ont plusieurs rôles: rendre partiellement étanche le canon (pour éviter les pertes de gaz), positionner l'amorce juste là où il faut sous le chien et permettre un nettoyage plus aisé de l'arme (cheminées démontables).

 

Zut c'est coincé

 

Après une bonne séance de tir, vous rangez votre arme dans sa malette, sa boite ou sa housse selon vos habitudes et vous rentrez chez vous. Là vous avez bien sûr prévu de nettoyer à fond votre arme car vous savez que la poudre noire "attaque" les métaux en favorisant leur oxydation.

Mais arrivé à la maison, voilà que vos enfants vous demandent de venir jouer un peu avec eux, ou bien que votre femme vous demande un coup de main pour quelque chose. Pas grave...vous remettez votre séance de nettoyage à plus tard...

Deux jours plus tard vous vous dites "et mince, j'ai oublié de nettoyer l'arme". Vous vous empressez de vous atteler à la tâche en sortant tout ce qu'il faut. Vous commencez par démonter certaines pièces selon le modèle de votre joujou et vous arrivez à l'étape où il faut enlever la (ou les) cheminée(s). Et là, c'est le drame: cette saletée vous semble si bien bloquée que même avec la clé à cheminée vous avez peur d'abîmer quelque chose ou d'y laisser un doigt. Comme vous êtes costaud, vous finissez par enlever la cheminée récalcitrante, puis vous procédez à votre nettoyage. En repensant à cette mésaventure vous vous dites que ce serait bien de ne plus vous retrouver dans cette situation.

 

Bonne résolution prise: plus rien ni personne ne vous fera à l'avenir différer votre séance de nettoyage. Cela s'appelle une bonne résolution et on sait ce qu'il en advient en général...

 

Mais même à imaginer que vous teniez votre promesse, vous croyez-vous à l'abri ?

 

Eh bien non, car il vous arrivera encore d'avoir à forcer pour démonter vos cheminées, en raison de leur usure progressive (leur état de surface se dégrade, ce qui tend à les faire "accrocher") et des conditions d'utilisation parfois violentes (cas des charges de poudre un peu élevées).

 

Mais alors, est-ce inévitable ?

 

L'astuce

 

Prenez un rouleau de ruban téflon (celui qu'on utilise en plomberie), disponible dans tout bon magasin de bricolage ou quincaillerie (on en trouve même en grande surface). Prélevez un morceau d'une longueur d'environ 5cm (l'expérience vous dira exactement combien pour votre arme, c'est variable) et divisez-le en deux (attrapez -le dans le sens transversal comme si vous vouliez l'élargir à une extrémité et tirer en écartant les bords).

Enroulez ensuite cette bande demi-largeur sur le filetage de votre cheminée propre et sans graisse ni huile. Attention, il faut veiller au sens d'enroulement: en regardant le cul de la cheminée, il faut tourner dans le sens des aiguilles d'une montre, sinon le vissage tendra à défaire l'enroulement. Une fois quelques tours réalisés, tirez fort sur la bande pour la couper tout en serrant ainsi l'enroulement.

 

Vous obtiendrez quelque chose du genre:

 

IMG_0085.jpg

Veillez à ce que la bande ne déborde pas sur le cul de la cheminée (d'où l'astuce de la diviser en deux au départ), sinon il y a risque d'obstruction du petit canal central ou de débris de téflon dans la chambre de l'arme.

 

Déposez un peu d'huile sur le filetage du canon puis revissez votre cheminée sans la serrer trop fort.

 

Vous serez surpris au prochain démontage de la facilité avec laquelle vous enlèverez cette cheminée.

 

NB: Lors du prochain nettoyage il faudra enlever ce téflon pour nettoyer la cheminée puis recommencer l'opération. N'envisagez pas de conserver le téflon ainsi positionné car le vissage tend à le lacérer et il perd alors son efficacité tout en laissant des débris dans la chambre de l'arme.

 

Autres avantages

 

Outre une facilité de démontage accrue, cette astuce permet également d'augmenter la longévité de votre arme. En effet vous améliorez l'étanchéité du pas de vis (contact canon-cheminée) ce qui évite le passage de gaz lors de la mise à feu. Ce passage de gaz à très haute pression et température tend à éroder le filetage pour finir par rendre l'ensemble fuyard et donc à réparer (ou remplacer).

 

Le nettoyage de la cheminée et de son logement fileté sont également facilités car le téflon protège le métal des dépôts de résidus de combustion de la poudre.

 



20/03/2014
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres